Le comité d’organisation

Le Comité d’Organisation prend en charge l’élaboration des différentes sessions et leurs déroulements. Il organise la logistique de l’école, propose les enseignements puis les mets en oeuvre une fois ceux-ci validés par le Comité Scientifique.

Alain Blanchard

Cosmologiste

IRAP-Toulouse

Alain Blanchard est un  cosmologiste français. Professeur à l’université Paul Sabatier et chercheur à l’IRAP, membre de l’Institut universitaire de France. Ses travaux concernent les amas de galaxies, le rayonnement fossile et la formation des structures en cosmologie.

Rodolphe Clédassou

IN2P3

Directeur Adjoint Technique de l’IN2P3. Co-directeur de l’école.

Pendant de nombreuses années il a contribué à de nombreux projets de vols habités ou de missions vers Mars. Il est devenu chef de projets des contributions françaises au programme Cosmic Vision en 2009 avant de prendre en charge plus particulièrement les projets Solar Orbiter et Euclid. Il devient chef de projet Euclid au CNES en 2012 et pilote l’ensemble des contributions françaises jusqu’en 2019 date à laquelle il est détaché à l’IN2P3.

Yannick Mellier

Astrophysicien

Euclid Consortium Lead

Yannick Mellier a participé à la découverte des arcs géants dans les amas de galaxies et démontré leur nature de lentille gravitationnelle par la mesure de leur décalage spectral. Il est également un expert mondialement reconnu des relevés à grand champ des effets de lentilles gravitationnelles faibles et dirige le centre de traitement de données Terapix. Son équipe a présenté le premier résultat concret du cisaillement gravitationnel (voir le relevé VIRMOS-Descart conduit au CFHT), qui offre un nouvel outil pour étudier la distribution de masse dans l’Univers et ouvre ainsi un nouveau champ d’études en cosmologie observationnelle.

André Debus

Chef de Projet Euclid

CNES • Toulouse

Élodie Bourrec

Ingénieur en informatique

Irap,Toulouse

Alice Pisani

CPPM Marseille

Alice Pisani est une cosmologiste travaillant dans le groupe RENOIR (Recherche de l’Energie Noire) du CPPM. Italienne, elle a étudié à l’université de Rome, la Sapienza; puis a obtenu sa thèse à l’IAP (Paris). Actuellement, elle travaille avec les grandes structures pour contraindre les paramètres cosmologiques.
En particulier, elle est spécialiste des vides cosmiques, les zones sous-denses de la distribution des galaxies. Dans Euclid, elle a crée et co-dirige le groupe “EuclidVoids”, visant à utiliser les vides cosmiques pour étudier l’énergie noire et contraindre les modèles cosmologiques. Elle participe aussi à eBOSS dans le cadre du sondage SDSS.

Olivier Le Fèvre

LAM • Marseille

Olivier Le Fèvre est décédé le 25 juin 2020 à l’âge de 59 ans. Olivier Le Fèvre a été un pionnier et promoteur passionné de la spectroscopie multi-objets au sol et dans l’espace et un des pères fondateurs de la cosmologie observationnelle à partir des grands relevés de galaxies. Avec l’instrument VIMOS au VLT dont il était le principal investigateur, Olivier Le Fèvre a mené ou accompagné plusieurs grands relevés spectroscopiques majeurs (VVDS, VUDS, VIPERS, zCOSMOS, etc.) de la cosmologie observationnelle des vingt dernières années. Olivier Le Fèvre a joué un rôle déterminant dans la sélection de la mission Euclid de l’Agence Spatiale Européenne, ainsi que dans la réalisation d’instruments pour la mission JWST de la NASA et pour le télescope japonais Subaru installé à Hawaii.

Brahim Lamine

Enseignant à l’université Paul Sabatier et chercheur à l’IRAP • Toulouse

Brahim Lamine est un physicien français. Maître de conférences à l’université Paul Sabatier et chercheur à l’IRAP, ses travaux portent sur la théorie de la gravitation à différentes échelles, du système solaire à la cosmologie. Il s’intéresse aussi aux effets quantiques qui peuvent se manifester dans le secteur gravitationnel.

Bogna Kubik

Institut de la physique des deux infinis de Lyon.

IP2I • Lyon

Membre de l’Institut de Physique des Deux Infinis de Lyon (CNRS/IN2P3) depuis plusieurs années, elle contribue activement à la préparation de l’instrument infrarouge du satellite Euclid tout en gardant un œil sur les effets des composantes sombres et sur la phénoménologie des grandes structures de l’Univers.

Anna Mangilli

Ancienne membre du comité d’organisation.

CAP GEMINI • Toulouse

Travaille au pôle scientifique de CAP GEMINI à Toulouse.

Isaac Tutusaus

Institute of Space Sciences.

Barcelona

Isaac Tutusaus est un postdoctorant en cosmologie. Il a obtenu sa thèse à l’IRAP (Toulouse) et actuellement il travaille à l’institut des sciences spatiales de Barcelone. Il s’intéresse à l’énergie sombre et la matière noire ainsi qu’à comprendre leur nature à travers l’étude des grandes structures de l’univers. En particulier, il se focalise sur la combinaison de différentes sondes cosmologiques pour obtenir le maximum d’information des observations réalisées par les observatoires sol ou spatiaux. Il est fortement impliqué dans la collaboration du futur satellite Euclid, où il co-dirige le groupe de travail “photometric galaxy clustering”. Il co-dirige aussi au groupe de travail évaluant les prédictions sur les extensions du modèle standard. Enfin il est impliqué dans la collaboration DES.

Stéphane Ilic

Postdoctorant, Observatoire de Paris

Postdoctorant en cosmologie, Stéphane Ilic s’intéresse aux mystérieuses énergie sombre et matière sombre, et cherche à élucider leur nature grâce à l’étude de la structuration de l’Univers à grande échelle. Depuis plusieurs années, il participe de manière active à la préparation scientifique de l’exploitation du futur satellite Euclid, notamment dans le domaine de l’étude des amas de galaxies. Il s’est fortement impliqué également dans la collaboration scientifique réunie autour du satellite Planck, qui a mesuré le fond diffus cosmologique avec une précision inédite.

Carole Gaiti

Gestionnaire financier

IRAP • Toulouse

Arnaud Dupays

IRAP • Toulouse

Audrey Le Reun

IAP • Paris

Autres personnes ayant contribué à l’organisation de l’école :

  • Eric Jullo (LAM),
  • Sylvian de la Torre (LAM)
  • William Gillard (CPPM)